Author: Pétula Marbler

fintech europe insurtech

11 Insurtechs françaises à suivre en 2021

Le secteur des Insurtechs est en plein évolution, avec de belles levées de fonds et toujours plus d’acteurs qui viennent révolutionner cette industrie. Chez PCN, nous avons la chance d’évoluer au plus près de cet écosystème et d’accompagner chaque jour celles et ceux qui font bouger les lignes de l’assurance. 

Pour commencer 2021, nous avons donc échangé avec 11 dirigeants d’Insurtechs françaises à suivre cette année. Ils nous ont partagé leurs défis, leurs objectifs pour les mois à venir et l’importance de trouver les bons talents dans un environnement toujours plus dynamique.

Bonne lecture! 

Seyna 

Créée en 2018, Seyna est la deuxième insurtech après Alan a avoir reçu en France le statut de compagnie d’assurance. L’idée est partie d’un constat simple : l’émergence de nouveaux besoins qui n’étaient pas traités par les assurances traditionnelles. Seyna s’est d’abord lancé sur des produits d’assurance billetterie. Avec la crise sanitaire, ce type de produits ayant été complètement stoppé, ils ont donc dû redoubler d’agilité et accélérer le lancement d’autres produits, comme l’assurance chiens & chats par exemple. Comme le dit Philippe Mangematin, CEO et cofondateur : ‘’L’assurance est un écosystème extrêmement vivant qui va continuer d’évoluer. De plus en plus d’Insurtechs vont choisir de se segmenter sur des verticales et de créer des produits simples’’. 2021 sera l’année de la croissance, avec comme objectif (entre autres) le lancement de nouveaux produits. Seyna compte aujourd’hui 13 collaborateurs, partageant tous une envie de toujours placer le client au centre pour créer des produits simples et utiles ! 

Simplis

Lancée il y a 5 ans, cette Insurtech française propose aux professionnels une assurance ‘’aussi simple qu’un produit Amazon”. Chez Simplis, on ne parle pas de produits mais plutôt de solutions. Ces solutions accompagnent les indépendants avec une assurance de responsabilité civile professionnelle couplée d’une assistance personnelle et professionnelle par des juristes. L’année 2020 a été un challenge pour beaucoup d’indépendants : ‘’On a remis de l’humain au cœur du processus assurantiel, en allant au plus proche de nos communautés, Simplis ne construit pas une marque d’assurance mais une marque de confiance’’ intime Charles Alexandre, CEO. L’avenir de Simplis s’annonce prometteur avec une deuxième levée de fonds attendue en 2021, qui aidera notamment à étendre leurs solutions à d’autres indépendants, comme les professions réglementées par exemple. Au niveau  de la culture d’entreprise, la transparence et l’exemplarité sont des valeurs clés pour Simplis.

Akur8 

Solution B2B SaaS d’automatisation du processus de pricing des assureurs non-vie, Akur8 est arrivée sur le marché en 2018. Leur solution permet d’automatiser la modélisation des risques pour les assureurs grâce à une intelligence artificielle auditable, transparente et partageable avec un bénéfice clés pour les clients : une modélisation dix fois plus rapide et une amélioration du pouvoir prédictif de ces modèles. Anne-Laure Klein, COO, explique à propos de la crise sanitaire: ‘’il y a eu une augmentation de l’attractivité de notre solution pour les assureurs. L’aspect cloud-based a permis à nos clients d’augmenter leurs productivité en contraste avec les solutions traditionnelles on-premise’’. Avec déjà une base de clients internationaux, 2021 sera l’année du développement aux États Unis pour Akur8, qui compte bien s’imposer outre-mer sur ce marché complexe. Avec 46 collaborateurs et 18 nationalités différentes, Akur8 embrasse la diversité comme une valeur centrale de la culture d’entreprise, mais aussi l’excellence et la collaboration. 

Zelros

Créée en 2016 par 3 associés fondateurs, Zelros est un éditeur de logiciel à destination des assureurs. Christophe Bourguignat, CEO,  était ingénieur dans le monde des télécoms dans une grande assurance Française. Il affirme : ‘’c’est une industrie qui a un grand besoin de changement, et la crise covid rend ce secteur encore plus stratégique. Dans nos sociétés actuelles, l’assurance représente la solidarité et la cohésion : elle a un rôle structurant fondamental qui est une grande source de motivation pour nous chez Zelros’’. Le but de Zelros est d’aider les acteurs historiques à rendre plus moderne l’expérience pour les assurés, et cela passe par l’utilisation de l’intelligence artificielle qui est ‘’une brique de base pour l’assureur de demain’’. Après une année haute en défis, Zelros prévoit de doubler leurs métriques en 2021, avec notamment un lancement commercial en Allemagne et en Italie dans les mois à venir. L’ambition est claire : créer un champion international (avec les États Unis comme objectif à moyen terme), ils recherchent donc des collaborateurs qui partagent leurs ambitions mais aussi leurs valeurs d’humilité et de confiance.

Minalea

Cette Insurtech basée à Annecy est un ‘’fournisseur de clarté dans l’assurance’’. Comme l’explique Stéphane Favaretto, CMO:  ‘’Aujourd’hui, les consommateurs ont une vision uniquement tarifaire, le prix constitue l’unique élément de choix’’. Minalea propose donc une plateforme d’analyse du contenu des assurances à destination des réseaux de distribution d’assurances pour apporter de la transparence et de la clarté. Stéphane explique : ‘’La crise actuelle représente un point de rupture qui va amener l’assurance à vraiment se digitaliser’’. L’année 2021 sera l’année de l’international pour cette insurtech qui a aussi comme objectif de développer de nouvelles offres à grande valeur ajoutée pour les assureurs, notamment sur des thématiques comme la cyberattaque. Minalea compte aujourd’hui 15 collaborateurs sur 3 pays et propose un cadre de vie hors pair pour ses collaborateurs, au cœur des Alpes et loin du stress de la capitale.

Lovys 

Créée en 2017, cette Insurtech a été surnommée ‘’le Netflix de l’assurance’’ grâce à sa proposition d’assurance tout en un. La vision de Lovys est de proposer une assurance simple en offrant de la clarté aux assurés et en améliorant l’expérience client, notamment par la digitalisation. Comme l’explique Joao Cordoso De Jesus, CEO, qui voit dans l’assurance un très grand potentiel de disruption, ‘’La crise sanitaire et ses contraintes ont continué de souligner l’intérêt pour la solution que nous proposons, et nos ventes ont continué de croître malgré un contexte difficile’’. Lovys compte aujourd’hui un peu plus de 20 000 clients avec pour objectif de passer la barre des 100 000 clients d’ici fin 2021 ! L’avenir s’annonce radieux pour cette Insurtech qui se veut pan-européenne. En effet, avec 50 collaborateurs de plus de 10 nationalités, travaillant depuis 5 pays différents, Lovys partage une culture d’entreprise autour de la diversité, de l’énergie et de l’excellence. 

Nalo 

Nalo est une plateforme qui permet d’investir intelligemment son épargne, sans effort et sans crainte de façon simple, fluide et pédagogique. Comme le dit Guillaume Piard, CEO: ‘’Nous avons pensé Nalo pour nous et notre entourage. J’étais le client prototype et nous avons voulu créer un outil qu’on aurait envie d’utiliser’’. Une des propositions centrales chez Nalo est de vous protéger contre vos propres biais psychologiques. Les interfaces sont construites avec beaucoup d’analyses comportementales pour optimiser la gestion de son épargne, ce qui a permis d’accompagner les clients pendant cette crise sanitaire à l’actualité parfois anxiogène. Un des challenges de 2021 sera d’assurer une qualité de service toujours irréprochable, mais aussi enrichir l’offre en ajoutant plus de fonctionnalités et massivement étoffer l’espace client pour que les utilisateurs puissent être guidés en fonction de leurs comportements sur le site sans nécessiter l’intervention d’un conseiller. Nalo compte aujourd’hui 12 collaborateurs qui partagent tous un véritable désir d’aider les autres ainsi qu’un environnement de travail riche et diversifié où le challenge intellectuel est omniprésent. 

Hoggo 

Hoggo travaille avec tous les grands assureurs du marché pour optimiser les contrats d’assurance santé et prévoyance des entreprises et simplifier la gestion administrative des contrats. Avec leur plateforme intégrée, cette Insurtech permet à tous les acteurs de cet écosystème d’échanger les informations dans un secteur qui est très congestionné administrativement. Hoggo passe directement par les cabinets d’experts comptables, ce qui leur permet d’identifier les entreprises pouvant optimiser leurs contrats d’assurance. Anna Rossin, CEO explique : ‘’la valeur ajoutée de Hoggo est de pouvoir comparer la situation actuelle d’une entreprise et lui présenter clairement comment elle peut optimiser son système d’assurance’’.  Avec la sortie d’un décret permettant aux entreprises de résilier leur contrat d’assurance collective toute l’année (ce qui n’est possible qu’une seule fois par an aujourd’hui) Hoggo pourra désormais opérer tout au long de l’année !

Cette Insurtech ambitieuse s’attaque à un marché de 34 milliards d’euros et compte 25 collaborateurs pour qui la positivité et l’enthousiasme sont essentiels pour mener à bien leurs missions. 

Coover

Courtier d’assurance pour les professionnels, cette start-up qui vise principalement les indépendants et les TPE a aussi une dimension de comparateurs d’assurance. 

L’année 2020 a révélé de gros enjeux pour les indépendants. En effet, seulement 30 % d’entre eux avaient souscrits une assurance prévoyance, l’intérêt de cette couverture a été évident suite à la crise et Coover a beaucoup informé ses clients sur les avantages qu’elle présente. Pierre Fruchard, CEO ajoute ‘’Malgré la crise, les indépendants ont globalement confiance en l’avenir’’. Pour Coover, simplifier l’assurance passe aussi par l’accès à l’information. Ils mettent en ligne un blog où figurent de nombreux articles qui débroussaillent et clarifient le fonctionnement des assurances. 

Avec presque 2000 clients, l’objectif 2021 sera de doubler ce nombre! 

« C’est un secteur où la curiosité est clé »  affirme Pierre Fruchard, une qualité recherchée pour rejoindre les rangs de cette Insurtech comptant aujourd’hui une dizaine de collaborateurs. 

Yomoni 

Yomoni est une société de gestion d’épargne et patrimoine financier. Grâce à l’utilisation d’un robot advisor, cette Fintech/Insurtech parvient à amener plus de conseil de gestion personnalisé avec un coût 2 à 3 fois moins cher que les acteurs traditionnels 

Comme l’explique Sébastien, CEO, l’année 2020 a présenté un premier challenge organisationnel : ‘’c’est une année qui a soudé les équipes’’ témoigne t-il. Mais également un second challenge : celui des biais comportementaux. Yomoni a donc redoublé d’efforts pour apporter plus de conseil et d’accompagnement pour que les clients ‘’tiennent dans la tempête’’ et ne cèdent pas à la crainte de la crise financière. La réactivité et la capacité à maintenir leurs activités dans ce contexte a renforcé l’intérêt porté pour leurs solutions. ‘’Il a fallu absorber un flux conséquent de nouveaux clients tout en maintenant un service au top’’ ajoute Sébastien, l’enjeu  étant de trouver le bon équilibre entre digital et contact avec de vrais experts. Pour 2021, Yomoni compte bien continuer de croître et de fournir des conseils toujours plus personnalisés notamment en utilisant les données de leurs clients le plus efficacement possible mais aussi en étoffant et en formant continuellement leurs équipes. 

Wilov

Depuis un peu plus de 3 ans, Wilov révolutionne l’assurance auto en proposant une assurance à l’usage, avec une proposition de valeurs simple : économiser sur son assurance auto en fonction de son utilisation. 

Wilov propose un parcours client ultra simplifié, en ligne, avec 6 questions, une souscription en visio accompagnée par un conseiller pendant 10 minutes. Il n’existe aucune option sur les contrats. Fournir uniquement une assurance tous risques s’inscrit dans une démarche de simplification de l’assurance et de clarification de l’offre. 

Cette Insurtech est la seule assurance au monde à avoir reçu le “coup de cœur” d’Apple Store et est également l’application (toutes catégories confondues) la mieux notée des stores ! 

Une notoriété que Wilov compte bien conserver en 2021, tout en doublant le portefeuille clients et en conservant la relation privilégiée qu’ils entretiennent avec leurs clients, les ‘’Wilovers’’. Pierre Stanislas, CEO, explique ‘’ Les clients de Wilov sont de tous horizons économiques et sociaux, notre entreprise doit également représenter la France dans sa diversité ‘’. Pas de mission “statement” pensé  par le management, mais plutôt une culture d’entreprise où chacun apporte sa pierre à l’édifice. 

Vous pouvez consulter le reste de nos articles ici.

Recommended posts

But first, cookies

We use cookies to improve your experience and deliver personalized content. By using this website, you agree to our Privacy Policy.
New podcast: An Interview with Tom van Wees and Roderick de Koning, CCO and CEO of Ginger Payments